sam. Déc 3rd, 2022

1. Restez à jour – Hier encore (1er avril), Zoom a publié une nouvelle mise à jour corrigeant de nombreux problèmes de confidentialité et améliorant les politiques pour les groupes d’utilisateurs

2. Utilisez des mots de passe – Pour protéger votre réunion, connectez-vous à Zoom via SSO si votre entreprise fournit cette méthode d’authentification

3. Utilisez une salle d’attente – Une conférence Zoom permet de filtrer les utilisateurs avant de leur permettre d’entrer dans une réunion, et vous pouvez également limiter les fonctions de collaboration

4. Gérez vos participants – contrôlez la caméra et les options audio, notamment en coupant le microphone de tous les participants afin que vous soyez le seul présentateur de la réunion

5. Supposez que ce qui se passe dans Zoom ne reste pas dans Zoom – Contrôlez votre propre confidentialité comme avec tous les outils en ligne

6. Évitez les liens fournis – Rendez-vous directement sur le site web ou l’application Zoom, et saisissez l’identifiant de la réunion à laquelle vous souhaitez participer ainsi que le mot de passe

7. Évitez de répondre ou de cliquer sur les emails ou les messages instantanés associés à Zoom et à d’autres outils de collaboration en ligne – Considérez qu’il s’agisse de tentatives de phishing, car 90 % des attaques de logiciels malveillants commencent par du phishing. 25 % de domaines Zoom en plus ont été enregistrés au cours des deux dernières semaines ; 4 % étaient suspects.

Philippe Rondel

Cyber évangéliste

Check Point Software Technologies France

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]